mercredi 4 avril 2012

"Espèce de décroissant"


Parler de Décroissance, c'est comme prononcer un gros mot. Pourtant quand on parle de croissance, on parle de croissance du PIB, il n'y a pas à ma connaissance d'autres définitions. Si on regarde la définition du PIB, on se rend compte que :
  • Réparer son grille pain au lieu de le jeter et d'en racheter un autre, ça fait baisser le PIB, c'est décroissant !
  • "Windows" est bon pour la croissance, "Linux" est décroissant !
  • La purée déshydraté est bon pour la croissance, éplucher soit même ses patates,  ça fait baisser le PIB, c'est décroissant !
  • Économiser de l'énergie,  ça fait baisser le PIB, c'est décroissant !
  • Passer deux semaine au club med est bon pour la croissance, prendre 6 mois de congé sans solde et faire le tour du monde à vélo est décroissant !
  • Prendre une baby-sitter, c'est bon pour la croissance, garder les gosses des voisins gratuitement, c'est décroissant !
  • Avoir un potager, c'est décroissant !
  • Organiser un concert gratuit est décroissant !
  • Retaper sa maison soi-même est décroissant !
  • ...etc
Bien sur, nous sommes tous englué dans la grosse machine productiviste et nous n'avons pas le temps de réparer un grille pain, moi le premier, mais avant de rejeter le mot décroissance de manière épidermique, c'est pas mal de prendre cinq minutes pour essayer de réfléchir sur ce qu'est la croissance du PIB et comment elle est calculée.



Il y a quelque chose de Shadockien au fait que pour nos sociétés, ne pas avoir sa dose de croissance de PIB, entraîne une dégradation de la réalité sociale : chômage, dette, pauvreté, alors même que cette croissance n’améliore pas forcément et peut même dégrader la réalité physique du monde qui nous entoure.

2 commentaires:

yvesT75 a dit…

A propos de croissance ou pas et des contraintes ressources naturelles de notre époque, et du pétrole en particulier, à signaler une tribune/"appel aux candidats" publiée jeudi 22 mars sur lemonde.fr, intitulée 'mobiliser la société face au pic pétrolier"

Signée par :

Pierre René Bauquis – Ancien Directeur Stratégie et Planification du groupe Total
Yves Cochet – Député Européen, ancien Ministre de l’environnement
Jean-Marc Jancovici – Ingénieur consultant, Président de The Shift Project
Jean Laherrère – Président ASPO France, ancien patron des techniques d’exploration du groupe Total
Yves Mathieu – Ancien chef du projet Ressources pétrolières mondiales à l’Institut Français du Pétrole

Texte de la tribune et possibilité de se joindre à l'appel en ligne ci-dessous :
http://tribune-pic-petrolier.org/
Sujet important s'il en est un, ne pas hésiter à signer et relayer.

Vincent Pavard a dit…

Merci pour le lien.
Je n'avais pas vu cet appel passer.
A noter aussi theshiftproject.org dont viennent certain des initiateurs.

Enregistrer un commentaire